6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 01:27

 

Scan-copie-5.jpg

 

Une baleine était échouée sur la plage. Sa couleur bleu ciel brillait au soleil. A nos yeux, sa taille était vraiment impressionnante. Ses grandes nageoires battaient le sable de désespoir . Elle ne rejetait plus d'eau par son évent dorsale. Sa peau se desséchait. Elle craquelée.

Elle avait les yeux qui brillait de joie de nous voir arriver car elle espérait encore aller chercher des petites crevettes loin au fond des océans.

 

Justine Lili

CM1 école louis pradel - dans On écrit
commenter cet article
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 16:44

Scan-copie-7.jpg

 

Le monstre solitaire, d'une longueur de baleine, possédait des nageoires puissantes. Ses grandes dents pointues comme celles des morses tranchaient les poissons qu'il dévorait. Il était si malin qu'aucun pêcheur n'avait pu le capturer. Malgré son poids, il nageait très vite quand il fixait ses proies. Il sentait et entendait à plus de trente kilomètres. Il dégustait cinq fois par jour cinq mille crustacés et parfois des enfants. Il était tellement gros qu'il ne pouvait pas passer sous le pont des Coussoules pour aller d' un lac à l'autre. Aussi, il hantait la lagune devant le Centre.

 

 

Samed et Léo-Paul

CM1 école louis pradel - dans On écrit
commenter cet article
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 17:08

 une-vie-de-chat.jpg

Merci à la municipalité pour cette projection.

En deux ou trois  lignes pouvez-vous me décrire ce chat ?

CM1 école louis pradel - dans On écrit
commenter cet article
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 05:07

 

Illustration à venir

 

L'épave apparaissait tous les soirs de pleine lune, exactement à minuit. Elle était sableuse, écumeuse et encombrées d'algues. A l'intérieur, tout était sombre. Sauf les yeux brillants d'un requin qui résidait là en permanence. Les cales, remplies de sacs d'or et de longues chaînes rouillées s'effondraient. Des milliers de pièces d'or remplissaient des vases entassés dans l'ancienne cabine du capitaine, à côté des os éparpillés de son squelette.

Les craquements de l'épave empêchaient les habitants de La Franqui de dormir. Plus personne ne cherchait à voler ces trésors car quand on les touchait, on était transformé en crabe car l'épave était hantée... La lagune fourmillait de crabes.

 

Lorène et Agathe

CM1 école louis pradel - dans On écrit
commenter cet article
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 06:04

 

  Scan-copie-8.jpg

Le poisson ouvrait sa grande bouche pour faire des bulles. Il frolait les jambes des apprentis pêcheurs à pied dans la lagune . Ses écailles couvertes d'algues les effrayaient . Ses gros yeux globuleux scintillaient dans l'eau. Ses épaisses nageoires pailletées volaient dans l'écume . Il visitait les fonds de la mer et les coraux à chaque plongée alors son séjour dans la lagune ne lui plaisait pas. Il n' y avait pas les petits escargots de mer qu'il adorait.

 

Anne-Rachel et Shana

CM1 école louis pradel - dans On écrit
commenter cet article
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 11:25

 Scan-copie-4.jpg

La baleine sortit toute gluante et couverte de peaux mortes sur la plage de la Franqui. Elle avait les yeux ouverts et portait des traces vertes sur le corps. Sa queue triangulaire battait l'air calmement. Elle poussait de petits cris aigus stridents . Des jets d'eau jaillissaient comme une fontaine de son dos. Elle semblait si triste d'avoir perdu ses baleineaux. Elle qui tous les matins leur ramenait des petites crevettes avec ses nageoires. Elle savait bien que les humains étaient un danger pour elle et sa famille. Ses larmes remplissaient la mer.

 

Léa et Clara L

CM1 école louis pradel - dans On écrit
commenter cet article
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 12:44

  Scan-002-copie-2

Soudain, le chef vénéré par les Schtroumpfs apparut avec sa peau bleue, un petit nez rond et une longue barbe blanche. Il portait une salopette large et un chapeau rouge mou. Il était gentil quand il était de bonne humeur mais parfois il se fâchait face au village lorsqu'un habitant lançait une pierre du haut de la falaise.

Il aimait manger de la salsepareille pour le déjeuner. Il faisait des expériences intrigantes dans sa maison en forme de champignon à points blancs. Il habitait dans les bois sombres et calmes. Il y coupait des arbres pour un barrage.

 

Raphaël et Hadrien

CM1 école louis pradel - dans On écrit
commenter cet article
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 08:39

 

  Scan-copie-6.jpgLa sorcière de la Franqui portait un nez crochu et des verrues sur le visage.Tous les matins, elle brossait ses longs cheveux roux. Ses yeux de vipère effrayaient les petits enfants. Elle ne nettoyait jamais ses dents pointues et cariées. La journée, elle préparait de la potion maléfique dans sa marmite pour voler les soirs de pleine lune. Elle enfilait alors sa robe grise déchirée et son chapeau ténébreux puis buvait son filtre mystérieux et partait sur son balai volant pour survoler la lagune de la Franqui.

La sorcière détestait les petits enfants et les étrangers qu'elle transformait en méduse ou en moule selon son humeur. Elle aimait caresser les chats et les araignées velues. Chaque matin, elle se cachait dans une grotte de la falaise pour admirer les kites surfeurs et les imiter sur son balai poussiéreux.

 

Marion V, Clara I

 

CM1 école louis pradel - dans On écrit
commenter cet article
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 08:57

  Scan-copie-3.jpg

 

Dans un épais nuage de fumée arriva un pirate incroyablement laid, Barbe Brûlée.


Sa chaussure droite était noire comme la nuit et puante comme un putois. Sa jambe gauche en bois résonnait quand il marchait. Il portait un pantalon volé à Barbe Rousse, d'un marron châtaigne, déchiré lors des combats. Des muscles plus incroyables les uns que les autres décoraient son torse poilu. Ses biceps gonflaient et durcissait comme de la pierre.


Un crochet remplaçait sa main droite coupée par le sabre tranchant de Barbe Rousse et dans l'autre il tenait fermement une hache plus aiguisée que les dents d'un requin. Il mâchait un dentier acéré. Quand il ouvrait la bouche un bruit métallique claquait. Sa barbe chargée de cendres masquait un cou de taureau. Il aimait les petits enfants du centre des Coussoules pour les revendre, pour faire briller son navire et les parier au poker.


Sacré pirate ce Barbe Brûlée.

 

Hugo P et Lucas L

CM1 école louis pradel - dans On écrit
commenter cet article
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 23:01

 Capturer.JPG

 

Vous souhaitiez le regarder, bonne lecture.

CM1 école louis pradel - dans On écrit
commenter cet article
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 17:06

  Scan.jpg

Les Sauterets débarquaient par fois au centre des Coussoules ! Ils étaient petits et mystérieux. Ils portaient toujours un chapeau pointu et ils possédaient des oreilles allongées. Ils mettaient constamment des habits sombres et colorés. Les Sauterets inquiétants posaient toujours les deux même questions d'un ton insolant :

<< Mais qui es-tu ? Mais que fais-tu ? Attends, on va t'aider !>>

Et ils aidaient. Ils rangeaient des livres. Ils épluchaient les pommes de terres, bordaient les lits, ils pliaient les vêtements... Pour les voir, claquer trois fois des doigts suffisait. Personne ne savait ou ils habitaient .

 

Ange et Claire

CM1 école louis pradel - dans On écrit
commenter cet article
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 09:55

  Illustration à venir

 

Le monstre de la lagune se réveilla de son profond sommeil. Il portait une énorme couche de poils et des longs cheveux rouges.

 

Avec ses grandes dents pointues et cariées, il mangeait toutes les pierres qui longeaient la grande lagune.

 

Tous les matins, grognon, il dévorait avec gourmandise les promeneurs qui longeaient la plage.

 

Louis et Lucas F


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CM1 école louis pradel - dans On écrit
commenter cet article
2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 13:51

 

Pour l'aquarelle, nous sommes allés sur des marches, à côté de la plage pour dessiner des kitesurfs et en faire des œuvres.

 

Nous avons été impressionnés par ce sport incroyable. Nous avons colorié ce beau spectacle qui était devant nous.

 

Après avoir tout installé, nous avons commencé à nous concentrer.

 

Nous avons imaginé un monde plein de sports incroyables.

 

Nous avons adoré être emportés par les vagues et avoir le sentiment d'être à la place des sportifs.

 

Carla et Anne-Rachel

 

20141003 103819

CM1 école louis pradel - dans On écrit
commenter cet article
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 13:45

  DSC02930 DSC02986

La Forteresse de Salses est une Forteresse très protégée.

Il y a de nombreux pièges pour ralentir l'ennemi.

Un ennemi capturé reste emprisonné dans le donjon à vie.

Des petites fenêtres cachent les meurtriers.

Dans un sous-sol, il y a une réserve de boules de canon.

A côté de la grande cour, il y a un sous-sol où on rangeait les chevaux (peu de lumière).

 

Dans un sous-sol, il y a un endroit où on fabriquait du pain.

Dans les chambres, on dormait assis.

Il y avait une réserve d'eau.

Les toits étaient en pente.

Ils mangeaient trois baguettes par jour.

Nous nous sentions comme des soldats.

 

Samed, Léo-Paul

CM1 école louis pradel - dans On écrit
commenter cet article
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 03:53

  P1110918

 

La chambre

Quand nous sommes arrivées, tout était propre.

Chacune a choisi son lit.

Nous ne nous sommes pas disputées.

Nous avons joué dans la chambre et tout le monde s'est bien amusé.

Le soir, chacune racontait son moment préféré de la journée.

 

Les repas

Les repas étaient très bons.

Nous nous sommes bien entendues pour savoir qui servait, nous ne nous sommes pas disputées pour les places.

Quand nous mangions, il ne fallait pas faire de bruit.

 

Les jeux

Les garçons jouaient au basket.

Il y avait un bateau dans la cour et tout le monde lançait le filet.

Avant de manger, les filles jouaient dans les chambres.

 

Le voyage

Chacun échangeait ses jeux avec ses camarades.

Au retour, nous avons vu un film génial, puis nous sommes rentrées à l'école, et nous avons remercié le conducteur du bus.

 

 

Alisson , Marion V, Clara

CM1 école louis pradel - dans On écrit
commenter cet article
27 novembre 2014 4 27 /11 /novembre /2014 03:28

   DSC03026 DSC03029

 

Nous avons ramassé des bois flottés, puis nous avons fait des ronds avec des bouts de bois sur le sable humide. Nous avons ramassé des coquillages et nous les avons installés dans les ronds pour que le soleil éclaire nos dessins.

Avec Hugo, nous avons fait notre propre dessin. Le groupe qui était à coté de nous a fait un bonhomme. Certains allaient vite, d'autres non.

Notre ami Louis a trouvé un endroit où il y avait plein de coquillages. On a même trouvé deux œufs de raies.

Béatrice a pris nos dessins en photos et nous sommes allés au char à voile.

 

Hadrien et Raphaël

 


CM1 école louis pradel - dans On écrit
commenter cet article
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 02:59

  P1110933

En quoi consiste la laisse de mer ?

La laisse de mer consiste a ramassé des objets échoués sur le sable et sur les rochers.

 

Qu'a-t-on ramassé?

Nous avons ramassé des bouts de bois flottés, des coquillages et des algues.

 

La pollution!

La pollution est très fréquente dans le lac.

Des chaussures, des sacs plastiques, des paquets de cigarettes jonchaient le bord du lac.

 

 

Qu'avons-nous fait avec les objets ramassés ?

Nous avons fait des animaux de mer, comme par exemple des poissons,

des méduses, des sirènes et des bateaux.

 

JUSTINE ET LEONIE

CM1 école louis pradel - dans On écrit
commenter cet article
24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 13:37

  DSC03130

 

Nous avons commencé par un jeu avec un dé en mousse. Les classes de CM1 et CM2 étaient mélangées pour la soirée.

Il y avait plusieurs équipes.

Règle du jeu :

Chaque équipe devait porter un nom.

A chaque tour, une équipe recevait une épreuve différente.

Si l’équipe réussissait l’épreuve, elle recevait 1 point. Épreuves:

Mon incroyable talent, Chanter en groupe, Danser en groupe, La star, Le buzz.

Le déroulement de la boum :

Tous le monde était vêtu de beaux habits.

Chloé, le DJ, a passé plusieurs musiques connues.

Tout le monde s'est mis dans l'ambiance de la boum.

La soirée s'est bien déroulée.

 

Marion, Léna Lili

 


CM1 école louis pradel - dans On écrit
commenter cet article
9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 05:30

P1100674

Après les descriptions, nous préparons un autre livre virtuel avec des aventures palpitantes préparées en groupe.

Cliquer sur l'image pour retrouver les petits écrivains au travail

CM1 école louis pradel - dans On écrit
commenter cet article
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 13:26

CINEMA

matilda.JPGLa municipalité vous a offert une séance de cinéma pour la fin d'année 2013. Mais le maître n'a pas vu le film. Il a entendu que vous parliez de Mlle Candy, Matilda et la très gentille Madame Legourdin. Pourriez vous lui faire une petite description de l'un de ces personnages en commentaires ?

CM1 école louis pradel - dans On écrit
commenter cet article